Lumen Vitae

Switch to desktop Register Login

Axe 3

Vie et foi en Église

(1 ECTS = 7,5 heures de cours)

 

COURS FONDAMENTAL


14*. L'Église : mystère, peuple, institution
Stijn Van den Bossche(VdB1, 4ECTS)                        
L'ecclésiologie est certainement aujourd'hui une des branches de la théologie qui connaît le plus de « questions disputées » : participation de tous dans la structure ecclésiale, articulation entre Églises locales et Église universelle, collégialité, œcuménisme, etc. Le cours se propose d'engager une réflexion sur ces différentes questions, en s'aidant de l'enseignement magistériel et de la recherche théologique, en dialogue avec la réalité vécue sur le terrain.

 

COURS SPECIALISES

15. La catholicité des Églises locales
Ignace Ndongala (INd1, 2 ECTS)
À la lumière des documents ecclésiologiques du Concile Vatican II, des élaborations du magistère et des acquis de la recherche théologique postconciliaire, le cours propose une approche théologique de la réalité de l'Église. Il s'intéresse à l'inscription de la catholicité dans le domaine de la liturgie, du droit, de la spiritualité

16. La vie consacrée dans l'Eglise. Questions actuelles
Laure Gilbert (LG, 2 ECTS)
Le cours abordera les différentes formes comprises sous l’expression « Vie Consacrée », leur développement à travers l’histoire et ce qui les dynamise dans le temps présent.

17*. Christologie. Jésus, ressuscité, Fils de Dieu, Sauveur
Michel Castro (MC, 3 ECTS)
Pour introduire à la christologie, nous nous demanderons : comment les disciples de Jésus en sont-ils arrivés à croire que cet homme est ressuscité d'entre les morts, Fils éternel de Dieu et Sauveur du monde? Comment, à travers les âges, cette bonne nouvelle nous est-elle parvenue ? Pouvons-nous la faire nôtre ?

18. Séminaire de lecture de textes sur les ministères ecclésiaux 
Ignace Ndongala (INd2, 3 ECTS)
A la lumière de Vatican II et de documents récents du magistère, nous nous proposons de réfléchir à la spécificité et à l'articulation des ministères ecclésiaux , ainsi qu'aux questions nouvelles suscitées par des expériences de terrain.

19. Célébrer Dieu. Pourquoi ? Comment ? Principes généraux, enjeux et pratiques liturgiques
Olivier Windels (OW, 2 ECTS)

Avec le « Vivre » et le « Croire », le « Célébrer » constitue un pôle majeur de l’existence chrétienne. Ce cours entend proposer une approche générale de la liturgie, de son sens et de sa place dans la vie du croyant et de l’Église. Ensuite, il en analysera le fonctionnement comme action symbolique, puisant des exemples dans les divers sacrements mais en particulier dans la célébration de l’eucharistie. Enfin, il abordera trois sujets spécifiques : liturgie et créativité ; liturgie et catéchèse ; liturgie et ministères.

20. L’agir divin : intuitions culturelles, Révélation et expériences humaines
Roland Cazalis (RC, 2 ECTS)

 

Le cours se propose dans un premier temps de faire entendre l’agir divin en ses diverses formulations et les modèles théologiques qu’elles sous-tendent tout en invitant l’étudiant à faire remonter cette question de sa propre inscription culturelle. Puis, dans un deuxième temps, il amènera à entendre nouvellement les données de la Révélation s’y rapportant. Enfin, dans un troisième temps, le cours développera une dialectique de l’expérience religieuse mettant en évidence que Dieu ne s’entend ni ne répond à distance, mais à travers l’expérience de la participation.

 

21. Pastorale et droit canon
Anne Buyssechaert (Abu, 3ects)

 

La pastorale des sacrements est aujourd'hui confrontée à de multiples questions : quelle attitude adopter à l'égard des fidèles qui demandent un sacrement alors qu'ils n'ont plus de contact avec l'Église ; est-il possible d'élargir la faculté d'administrer les sacrements là où il y a un manque de ministres ordinaires... ? Dans quelle mesure la pratique pastorale peut-elle rejaillir sur la réglementation de l'Église en matière sacramentelle ?

22*. Histoire du christianisme, des temps modernes à l’époque contemporaine 
Michel Hermans (MH, 3ects)

 

Pour introduire à ce demi-millénaire de l’histoire du christianisme, plusieurs thématiques transversales seront analysées dans la longue durée. Un premier axe portera sur le christianisme face aux cultures à travers les missions extra-européennes, depuis l’expansion européenne jusqu’à aujourd’hui. Un deuxième concernera la problématique de l’unité : de la rupture entre protestants et catholiques aux nouveaux espoirs engendrés par l’œcuménisme. Enfin, les changements opérés dans les liens entre christianisme, politique et société : du modèle monarchique à la sécularisation. Pour illustrer le cours, l’enseignement sera enrichi de textes d’époque, de cartes et d’un powerpoint

 

 

 

 

Conception   F-Solutions  

Haut Desktop version